À partir du 1er juillet 2011, la police et la gendarmerie n'escorteront plus que très rarement les convois exceptionnels. Un nouveau dispositif faisant appel aux sociétés privées sera mis en place.

convoi4

Le décret 2011-335 du 28 mars 2011 relatif à l'accompagnement des transports exceptionnels modifie les modalités d'accompagnement de ce type de transport et crée un nouveau métier : guideur. Trois cents emplois nouveaux devraient ainsi être créés.

L'accompagnement d'un convoi de transport exceptionnel sera désormais constitué de véhicules de protection, pilote placé devant le convoi et suiveur à l'arrière, ainsi que de véhicules de guidage, motos ou voitures particulières, qui remplaceront l'escorte jusqu'alors assurée par les brigades motorisées de la gendarmerie ou les motards de la Police nationale. Les véhicules de protection sont des voitures particulières ou des camionnettes, signalés par un ou deux feux tournants orange et un ou deux panneaux mentionnant « convoi exceptionnel » visible de l'avant et de l'arrière.

convoi1

Les véhicules de guidage doivent être principalement des motos, et exceptionnellement des voitures particulières. Ces véhicules sont obligatoirement de couleur jaune or. Les véhicules guideurs sont signalés par un ou deux feux tournants orange et, si ce sont des voitures particulières, par un ou deux panneaux mentionnant « guidage convoi » visible de l'avant et de l'arrière. Les guideurs doivent être vêtus d'une tenue spécifique jaune au dos de laquelle figure la mention « guidage convoi ».

Les conducteurs de véhicules de protection et de guidage sont soumis à une obligation de formation initiale et continue. Les formations sont de soixante-trois heures pour les conducteurs de véhicules de guidage et de vingt et une pour les conducteurs de véhicules de protection ; elles sont dispensées dans des centres de formation agréés et contrôlés par l'État, où sont habituellement formés les conducteurs de poids lourds. La formation des conducteurs de véhicules de protection est accessible aux titulaires du permis B dont le délai probatoire est expiré. La formation des conducteurs de véhicules de guidage est accessible aux titulaires des permis A et B dont le délai probatoire est terminé, âgés d'au moins 21 ans et titulaires de l'attestation de formation aux premiers secours ou de prévention et secours civiques de niveau 1. Les anciens membres des forces de l'ordre, qui ont effectué des escortes de convois exceptionnels dans les cinq années précédant leur reprise d'activité, sont dispensés de formation initiale.

Ces motards, des « guideurs », seront, pour la plupart, « des motocyclistes fraîchement retraités de la police et de la gendarmerie ».

En cas de non-respect des indications des guideurs, les usagers de la route s'exposent à une  contravention de 4e classe.

convoi2 convoi3

 

Vidéo Formation Guideurs:

http://www.youtube.com/watch?v=t6nYlmidv4E&feature=player_embedded

 

convoi2

Par GUILLAUME H. - Publié dans : Actus
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés